Pourquoi le arobase @ ?

La question

Tout le monde connaît le symbole arobase: @. Appelé logogramme, c'est à dire unique lettre représentant à elle seul un mot dont elle n'indique pas la prononciation (rien dans @ ne précise que cela se prononce arobase), l'arobase est utilisé dans toutes les adresses mail et est devenu le symbole de la modernité des échanges électronique. Mais savez-vous pourquoi le '@': d'où il vient et que signifie-t-il ?
 
Logogramme

La réponse

Introduisons notre réponse par un exemple. Supposons que vous souhaitiez parler du quartier Montmartre à Paris, vous diriez tout simplement: Montmartre à Paris. Le sens de ce 'à', qui peut aussi être un 'chez' comme dans 'chez la famille Pierreafeu je voudrais le fils', est le sens du fameux @. Sous forme d'adresse mail, notre exemple pourrait donc s'écrire dans le premier cas: montmartre@paris.fr ou dans le second cas: fils@Pierreafeu.famille
 
Dans une adresse mail, c'est pareil! miroslav@axiomcafe.fr signifie que vous cherchez à envoyer votre courrier à Miroslav chez l'hébergeur mail axiomcafe.fr
 
Pas plus de secrets: vous connaissez désormais la signification de l'arobase de votre adresse mail! Mais savez vous que le @ est beaucoup plus vieux que l'invention du mail? Le premier @ a été trouvé dans une lettre écrite par Francesco Lapi, marchand de vin Florentin, et publiée le 4 mai 1536. L'image ci-dessous est un extrait de cette lettre; le @ y a été surligné en vert.
 
Lettre manuscrite où l'on aprecoit un arobase
Extrait d'une lettre de Francesco Lapi, marchand de vin Florentin et publiée le 4 mai 1536.
Le symbole arobase apparait, ici surligné en vert.
 
Cette lettre raconte le retour d'Amérique Latine de trois navires marchands. L'arobase y est utilisé pour décrire une unité de mesure correspondant à une amphore valant 12,563 litres d'huile ou encore 16,133 litres de vin. Il s'agit là de la plus vieille occurrence (apparition) connue du arobase, découverte par Giorgio Stabile, professeur d'histoire des sciences de l'université La Sapienza.
 
Comment l'arobase a-t-il fini par se retrouver dans nos adresses mails? Jusqu'au début du XIXème siècle, le '@' était utilisé au Etats-Unis comme abréviation du mot 'at': 'deux chaises à vingt dollars' s'écrivait alors '2 chairs @ 20$'. En tant que symbole bien pratique, il eut donc sa place dans les premières machines à écrire du XVIIIè siècle. Puis, au XIXème, bien qu'il apparaisse toujours sur les claviers des machines à écrire et ordinateur, le symbole tomba en désuétude.
 
En 1972, Ray Tomlinson, l'inventeur du mail, avait besoin d'un caractère pour la création des adresses mail afin de séparer le nom d'utilisateur du nom de domaine (ce que nous avons vu dans le premier paragraphe). Naturellement, il lui fallait un caractère qui fut présent sur tous les claviers, mais qui soit le moins utilisé possible afin de lui attribuer cette signification. L'arobase s'imposa de lui-même comme la solution au problème. Voilà comment un très vieux caractère devint le symbole de la modernité !
 
En résumé...
 
Symbole de la modernité de part son utilisation dans les adresses email, l'arobase @ est en réalité un très vieux symbole. Son plus vieil usage reconnu est dans une lettre de 1536. A cette époque, @ désigne une unité de volume pour l'amphore. Cette unité vaut 12,563 litres d'huile ou 16,133 litres de vin.
Ce n'est qu'en 1972, avec l'invention du mail que arobase trouve son utilisation actuelle. Ce symbole fut choisi car il était alors présent sur tous les claviers pour sa valeur historique, et pourtant désuet et donc plus utilisé.
 
Lien retour vers la boite à Pourquoi
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 3.9 (18 votes)