Pourquoi dit-on d'un objet qu'il est 'dernier cri' ?

La question

La question, cher lecteur, est bien simple: d'où vient l'expression 'dernier cri' ? Lorsqu'un objet, souvent un produit technologique, présente des caractéristiques techniques innovantes, à la pointe de ce qui se fait, on dit de lui qu'il est 'dernier cri'. Pourquoi ?

Annonceur de nouvelles

La réponse

Bien souvent, 'dernier cri' évoque instinctivement le cri du nourrisson. Le 'dernier cri' retentissant dans une maternité est le cri du dernier né, le petit nouveau. Par analogie, le dernier cri en matière de technologie désignerait le nouveau né, l'objet aux dernières options.
Tenez-vous bien: c'est faux!
 
L'expression 'dernier cri' remonte en fait au temps où ni la télévision ni les journaux n'existaient, et où les infos exclusives étaient criées sur la place publique. Le crieur parcourait alors les rues des villages en criant les nouvelles et les messages. Une information 'dernier cri' était donc une information nouvelle, d'où l'expression actuelle.
 
En résumé...
 
Le dernier cri de l'expression provient de celui du crieur public, une personne chargée d'annoncer les nouvelles lors de la criée. Un objet est dernier cri lorsqu'il est nouveau au point d'être entendu à la criée du jour.
 
 
Lien retour vers la boite à Pourquoi
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 5 (10 votes)

Commentaires

Utilisateur non enregistré

Merci pour l'explication, mais dommage que dans un texte sur la langue française on trouve des fautes d’orthographe et une syntaxe qui laisse à désirer.