Certains poissons peuvent se noyer

Combattant de SiamLes poissons vivent dans l’eau; c’est quelque chose de relativement connu !
Ils arrivent à extraire le dioxygène de l’eau grâce à un système respiratoire adapté au monde aquatique : les branchies. Cependant pour certains poissons, ce type de respiration est insuffisant. C’est notamment le cas pour les espèces de la famille des Labyrinthidés, dont le représentant le plus connu est le combattant du Siam (Betta Splendens).
Les poissons appartenant à cette catégorie vivent dans des marais, rizières, flaques d’eau, etc… Ces milieux sont naturellement pauvres en oxygène, surtout pendant la saison sèche. En effet, plus une eau est chaude, moins elle peut contenir de gaz dissout et donc de dioxygène - nécessaire à la survie du poisson.
Dans le cas présent, notre poisson se retrouve donc en situation inconfortable : il n'a pas assez d’oxygène dans son eau pour respirer correctement. Toutefois, comme son nom l'indique, le labyrinthidés possède un organe particulier : le labyrinthe.  Il s'agit d'un organe dont le fonctionnement est similaire sur certains espects à celui d’un poumon. Il est fortement vascularisé (il possède de nombreux vaisseaux sanguins) et, grâce à ses nombreux replis, il présente une grande surface pour les échanges gazeux. Ainsi, cette espèce s'est adaptée pour survivre dans des milieux pauvres en oxygène, en respirant l'air de la surface. La contrepartie, c'est que - privé d’accès à l’air libre - il peut mourir noyé par un manque de dioxygène !
 
Logo attention
Qu'en est-il des baleines ou des dauphins ? Certains d'entre vous ont sans doute entendu dire qu'ils n'utilisaient que l'oxygène de l'air, et étaient donc obligés de remonter à la surface pour respirer. Seulement, ces deux là ne sont pas des poissons, mais des mammifères marins ! Ils ont de véritables poumons, et plongent littéralement en apnée. S'ils sont empêchés de remonter à la surface, ils peuvent donc également se noyer...
 
Il existe aussi d’autres espèces que les betta qui peuvent profiter de l’air libre, mais dans une moindre mesure : Colisa, Corydoras... Ce sont aussi généralement des poissons de marais et d’eau chaude d’Asie ou d’Amazonie.
 
En résumé...
 
Certains poissons peuvent se noyer s’ils n’ont pas accès à l’air libre car ils sont tributaires de la respiration aérienne. Ce sont généralement des espèces vivants dans des zones dont l'eau est peu riche en oxygène ; ces espèces ont, au fil de leur évolution, développé une respiration aérienne en complément de leur respiration branchiale.
 
 
Pour aller plus loin ...
Les différents types de respiration annexe : http://malawitroc.free.fr/Chapitres/Poissons/respirer.htm
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 4.8 (4 votes)